N°1 de la défiscalisation immobilière

Taux de crédit immobilier et Brexit : quels impacts ?

Depuis l'annonce de la victoire du leave et l'officialisation du Brexit, beaucoup de questions restent en suspens, notamment au sujet de l'immobilier !

Brexit : quelles conséquences sur les taux de crédit ?

brexit

 

C'est désormais officiel, les Anglais ont pris la décision, le 23 juin 2016, de quitter l'Union Européenne suite au référendum organisé par leur Premier Ministre : David Cameron. Cette décision, surnommée Brexit, ne manquera pas d'avoir des répercussions sur l'économie du pays. Aussi, en tant que partenaire historique, la France doit-elle s'inquiéter de voir les taux de crédit immobilier remonter en flèche ?

 

Des taux historiquement bas

A l'heure où les Anglais ont pris la décision de quitter l'Union Européenne, le France connaît, elle, des taux de crédit historiquement bas. Oscillant d'habitude à un pourcentage supérieur à 6 %, ils ont, depuis mars 2016, chuté à une valeur inférieur au seuil symbolique de 2 %. Ce qui veut dire que se lancer dans un prêt immobilier est en ce moment beaucoup plus intéressant.

Il existe différents types de taux de crédit : les taux fixes et les taux révisables. Les premiers sont définis au moment du prêt et n'évoluent plus et cela permet ainsi d'échapper au risque d'augmentation soudaine. Aussi, ils sont renégociables : il est donc possible de rééchelonner ses mensualités selon l'évolution de ses finances.

Les crédits à taux révisables sont, eux, un pari. Ils évoluent en fonction d'une base sur laquelle ils sont établis : l'indice Euribor. Selon l'état du marché, on peut donc se retrouver dans une situation soit délicate, s'ils augmentent brusquement, soit être gagnant s'ils descendent à une valeur plus intéressante. Le Brexit pourrait donc avoir des conséquences là-dessus.

 

Qu'est-ce que le Brexit va changer ?

Bernard Cadeau, le Président du réseau d'agences immobilières Orpi, s'interroge sur les risques éventuels concernant les taux de crédit : risque-t-on de les voir augmenter brusquement ? Ce qui, pour un particulier ayant souscrit à un prêt à taux révisable, pourrait coûter très cher. L'important est de savoir déjà quels seront les accords trouvés entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe concernant les échanges commerciaux et financiers, mais aussi de voir quel sera la réaction des investisseurs.

Pour que les banques puissent maintenir des taux excessivement bas, il faut qu'elles disposent de beaucoup de liquidités sur le marché et donc appliquer des barèmes extrêmement bas. Cela permet aussi de passer à une offre beaucoup plus ouverte, notamment pour des jeunes investisseurs.

Cela dit, la BCE – Banque Centrale Européenne, sous l'impulsion de Mario Draghi a confirmé son intention d'appuyer cette tendance de taux de crédit bas en soutenant les liquidités des banques par des lignes de refinancement à taux négatif. Cela conduit la plupart des experts à être rassurant : il ne devrait pas y avoir de changement conséquent.

 

Au niveau de l'immobilier

Par contre, pour le Royaume-Uni, le Brexit aura de réelles conséquences sur l'immobilier. En sortant de l'Union Européenne, Londres va perdre de son attrait pour beaucoup d'investisseurs étrangers qui étaient heureux de pouvoir s'installer à Londres afin de bénéficier des avantages commerciaux de l'Union Européenne. Cela pourrait vite les conduire à vendre leurs biens sur le territoire, devenus inutiles pour eux.

Les prix pourraient donc diminuer assez fortement à Londres et venir enrayer une augmentation exponentielle des loyers depuis plusieurs années. A Paris, de même, une baisse des prix devrait être constatée avec le départ des résidents anglais qui étaient venus s'installer dans la capitale française. D'autres villes, notamment sur la côte d'azur pourraient également profiter de cette baisse des prix.

Les premières conséquences, en tout cas en ce qui concerne le secteur immobilier, pourraient donc être plutôt rassurantes : les taux de crédit n'augmenteront pas et les prix devraient baisser. De quoi se lancer dans un investissement immobilier ? N'hésitez pas à vous renseigner sur les taux de crédit immobilier !

 

Recevoir une information détaillée

Nom

Code Postal

Téléphone

Prénom

Mail


Laisser un commentaire


Mentions légales