N°1 de la défiscalisation immobilière

Investissement immobilier : zoom sur les différents dispositifs fiscaux

Les dispositifs fiscaux se sont succédés en France. En effet, le gouvernement a misé sur eux pour relancer l’immobilier et débloquer la crise.

dispositifs fiscaux

La défiscalisation, pourquoi ?

Les campagnes de défiscalisation immobilière ont été lancées par l’Etat français il y a plusieurs années. L’objectif, c’est de mettre fin à la panne immobilière qui a causé la flambée des prix. En effet, certaines régions affichent des prix exorbitants.

Par exemple, un appartement situé en région parisienne est difficilement accessible pour les ménages de la classe moyenne. Et pourtant, ce ne sont pas forcément des biens immobiliers d’exception : une installation électrique, un chauffage fonctionnel sont souvent les seuls conforts.

Notons tout de même que pour certains biens, surtout lorsqu’ils sont rénovés, aménagés, décorés correctement les prix proposés sont intéressants. Il est donc assez fréquent de voir des propriétaires faire appel à des professionnels du homestaging ou n’hésitant pas à investir dans des travaux.  Il faut se dire qu’investir dans ce genre de travaux constitue pour les propriétaires un mal pour un bien car s’ils veulent vendre à un meilleur prix mais aussi trouver acquéreur rapidement, ils n’auront pas le choix.

Il est utile de savoir que dépendamment de l’état du bien, les travaux peuvent être moindre. Pour améliorer la valeur d’un bien immobilier, il en faut parfois peu. Il suffit par exemple d’investir dans un plafonnier led ou encore dans une applique murale de chambre design.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière, les aides de l’Etat ont alors comme vocation d’inciter les gens à investir dans l’immobilier afin de relancer l’offre sur le marché et ainsi tirer les prix vers le bas. Depuis les années 2000, on a vu défiler quatre principaux dispositifs fiscaux : le Robien, le Scellier, le Duflot et le Pinel.

Robien : le premier dispositif fiscal des années 2000

Après la loi Besson, le dispositif fiscal Robien est entré en vigueur en 1999. L’objectif de l’Etat, c’était de booster les nouvelles constructions dans les zones où l’immobilier était moyennement tendu. Au terme d’abus venant de certains promoteurs, le dispositif Robien a été vivement critiqué. Il se trouve en effet que beaucoup d’investisseurs n’ont pas trouvé de locataires dans ces zones où la réussite immobilière était promise.

Le Scellier

C’est en 2008 que le dispositif Scellier vient succéder au Robien. Des améliorations ont été apportées afin que le nouveau dispositif gagne de nouveau la confiance des investisseurs. Les communes françaises ont alors été inscrites dans un zonage suivant la tension des prix de l’immobilier. Ont alors été créées les zones A, B1 et B2. Au tout début, le dispositif Scellier donnait droit à une réduction fiscale de 25 % pour la mise en location des biens dont le prix ne dépasse pas les 300000 euros. Ensuite, la réduction fiscale a été révisée comme suit :

  • 13 % pour un engagement sur 9 ans
  • 17 % pour un engagement sur 12 ans
  • 21% pour un engagement sur 15 ans.

Le Duflot

Le 31 décembre 2012, le dispositif Scellier a été délaissé pour le nouveau dispositif Duflot. En réalité, le Duflot n’est qu’une version améliorée du Scellier. Ce qui change, c’est que des mesures d’accompagnement ont été instaurées comme la Garantie universelle des loyers.

Le Pinel

Deux ans après sa mise en vigueur, le dispositif Duflot a laissé la place au Pinel. Ici encore, les grandes lignes sont les mêmes, à quelques détails près. Par exemple, le dispositif Pinel permet aux investisseurs de défiscaliser tout en louant leur bien immobilier à leurs parents ascendants ou descendants directs, à la condition que ces derniers ne fassent pas partie de leur foyer fiscal.

Le dispositif Pinel est tellement apprécié des acquéreurs immobiliers que celui-ci a été prolongé jusqu’en Décembre 2017.

 

Recevoir une information détaillée

Nom

Code Postal

Téléphone

Prénom

Mail


Laisser un commentaire


Mentions légales