N°1 de la défiscalisation immobilière

Rachat de crédit ou renégociation : comment choisir ?

Entre rachat de crédit et renégociation, il est difficile de savoir quelle est la meilleure solution : quelle est la différence ? Que faut-il préférer ?

rachat ou renégociation de crédit 2

 

Rachat de crédit ou renégociation : que faut-il préférer ?

Pour un emprunteur, il peut être intéressant de faire racheter son crédit par une autre banque ou de le renégocier avec l'établissement qui l'a accordé. Cela peut en effet vous permettre d'obtenir un taux plus avantageux ou une durée de remboursement plus courte. Mais, selon les situations, l'un peut être préférable à l'autre. Alors, comment s'y retrouver ?

 

Quelles différences ?

Dans un cas ou dans l'autre, le montage financier n'est pas le même. Renégocier son crédit  immobilier n'implique aucun formalisme particulier. Il s'agit d'obtenir, de la part de sa banque, qu'un nouveau taux d'intérêt, plus avantageux, soit appliqué à l'emprunt en cours. Pour cela, il vaut mieux prendre directement rendez-vous avec votre banquier. En cas d'accord, la banque fera établir un avenant au contrat de prêt initial précisant le nouveau taux fixé ainsi que l'abaissement des mensualités. En revanche, la durée de remboursement n'a que très peu de chances d'évoluer.

En ce qui concerne le rachat de votre crédit immobilier, ce qui est encore dû de votre part sur le crédit immobilier initial est entièrement remboursé mais au moyen d'un nouvel emprunt contracté à un taux d'intérêt plus bas et à des conditions plus avantageuses. C'est donc par le rachat de votre crédit que vous pourrez influer sur la durée de remboursement.

 

Et l’assurance emprunteur dans tout ca ?

Si vous souhaitez aussi renégocier votre assurance de crédit, vous pouvez profiter de ce moment-là pour regarder le prix de votre assurance. Important quand on sait que maintenant, avec la baisse des taux, l’assurance de prêt représente plus d’un tiers du coût du crédit. Cette assurance vous protège en cas d’accident ou de maladie et est rendue obligatoire par les banques. Concernant le fait de choisir votre assurance de prêt et donc de pouvoir comparer afin de payer moins cher, il y a deux cas de figures. Tout d’abord si vous faites une renégociation de crédit (donc dans la même banque), vous ne pourrez changer votre assurance qu’à la date d’anniversaire avec la loi Châtel mais la procédure est assez longue et pas forcément facile avec certaines banques. En revanche, si vous faites un rachat de crédit, cela est considéré comme un nouvel emprunt. Vous pourrez donc choisir dès le début une assurance emprunteur en dehors de votre banque et faire jouer la concurrence. Par ailleurs, après le rachat de crédit, vous aurez encore douze mois pour changer d’assurance à tout moment et sans frais avec la loi Hamon. Par ailleurs, bon à savoir mais, dans la plupart des banques, pour un investissement locatif vous n’aurez besoin que des garanties standards (décès et invalidité) ce qui vous permettra aussi de réduire significativement le coût de l’assurance.

 

Des coûts différents

On croit souvent – et à tort, que rachat de crédit et renégociation de crédit ont un coût équivalent mais ce n'est pas le cas. En cas de rachat, il vous sera demandé de vous acquitter de frais incontournables : les indemnités de remboursement anticipé (IRA). Celles-ci s'élèvent en général à l'équivalent de 6 mois d'intérêts sur la somme remboursée mais sont plafonnées à 3 % du capital restant dû. Des frais de dossiers devront aussi être pris en charge par l'emprunteur qui serviront à payer le travail effectué par l'établissement qui est le nouveau créditeur. Des frais de garantie peuvent s'ajouter puisqu'il vous faudra régler les frais de constitution de garantie ou renouveler votre caution.

Dans le cas d'une renégociation, contrairement au rachat de crédit, aucune indemnités de remboursement anticipé ne vous sera demandées. Il en va de même pour les frais de garantie, vous n'aurez rien à régler. Les seuls frais auxquels devront faire face les emprunteurs sont les frais de dossier qui serviront à couvrir les coûts liés à l'avenant. Cela dit, il vous est aussi possible de les négocier selon votre profil. En général, si vous avez obtenu une renégociation de crédit, vous devriez bénéficier de quelques ajustements sur les frais de dossier.

 

rachat ou renégociation de crédit

 

Alors, quoi préférer ?

Si vous êtes content des services proposés par votre banque et que l'idée d'en changer ne vous enchante guère, il est évident qu'il va s'agir pour vous de privilégier la renégociation plutôt que le rachat de crédit. Cela dit, il ne faudra pas le montrer à votre conseiller et agir comme si vous faisiez jouer la concurrence. N'hésitez pas à arriver à vos rendez-vous avec plusieurs offres de rachat de votre prêt – que vous souhaitiez y faire attention ou non.

Si vous souhaitez absolument changer de banque, inutile de vous conseiller de privilégier le rachat de crédit . En ce cas, peut-être est-il préférable de faire appel à un courtier en prêt immobilier qui se chargera pour vous de dénicher la meilleure offre afin de vous éviter de devoir faire le tri entre les multiples propositions qui vous seront faites.

Pour les plus décidés, menez les deux de front : renégociation et rachat de crédit. Vous pourrez ainsi mettre les établissements en concurrence et trouver l'offre qui vous correspond le mieux et qui est la plus favorable pour vous, que ce soit dans une optique de renégociation ou de rachat de crédit.    

 


Recevoir une information détaillée

Nom

Code Postal

Téléphone

Prénom

Mail


Laisser un commentaire


Mentions légales