N°1 de la défiscalisation immobilière

TOP 5 des villes françaises où investir dans l’immobilier

Pour ce classement qui permet de savoir où investir, plusieurs critères entrent en compte. Parmi eux, l’évolution démographique, l’évolution de l’emploi, le nombre d’étudiants, les prix de l’immobilier (achat neuf et ancien, location…), etc.

Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Nantes, Toulouse, Nîmes a… découvrez le palmarès des villes où investir dans l’immobilier.

Investir oui, mais dans quoi ?

Aujourd’hui, les taux d’intérêts sont très bas. Le dispositif Pinel, qui concerne le neuf, offre de sérieux avantages en matière de fiscalité. Vous pouvez réduire vos impôts de 12, 18 ou 21% sur le prix de l’opération, si vous achetez un bien pour le louer sur 6, 9 ou 12 ans. L’autre atout, et non des moindre : vous pouvez louer ce bien à un parent ou un héritier.

Si vous souhaitez investir, rapprochez-vous donc de la loi Pinel et choisissez précieusement votre ville.

 

5 – Bordeaux, la ville qui monte en flèche

Et qui va continuer de grandir, surtout avec l’arrivée de la ligne TGV Paris – Bordeaux en 2h. Bordeaux est une ville étudiante, dynamique, en pleine croissance. Pour un investissement immobilier, la ville dispose de solides atouts, malgré des prix en légère hausse.

Les fondamentaux d’un investissement locatif sont bien présents, dans l’ancien comme dans le neuf. L’hyper centre des communes actives à enregistré une stabilité au niveau des prix, voire une légère hausse, due à la rareté des biens mis à disposition. Dans l’ancien, le prix moyen au mètre carré est de 3 900 €. Dans le neuf, la hausse est également présente, propulsant le prix au mètre carré à 4 500 € en moyenne.

Indicateurs Bordeaux

investir bordeaux

 

4 – Lille, une belle remontée

Il n’y a peut-être pas le soleil tous les jours, mais Lille est la quatrième ville où il faut investir. Même si le nord n’a pas l’attrait du sud, le TGV Paris-Lille en 1h ainsi que la proximité de la ville avec les capitales européennes fait de Lille, l’une des villes fétiches des investisseurs.

La métropole lilloise est attractive. En matière d’enseignement, la ville est en deuxième position parmi les villes étudiantes de France. Chaque année, c’est plus de 110 000 étudiants que la ville accueille et ce nombre ne cesse d’augmenter.

Concernant l’aspect immobilier, il y a du choix, autant dans le neuf que dans l’ancien ! Le marché du neuf s’est agrandi depuis 2014 avec des ventes qui augmentent de plus de 20% chaque année, depuis 2013.

Indicateurs Lille
investir lille

 

3 – Nantes, un dynamisme constant

La ville de Nantes attire chaque année de nouvelles entreprises et de nouveaux investisseurs. L’océan est à quelques kilomètres, le cadre de vie est très agréable, Nantes a ses charmes. Néanmoins, elle a perdu quelques places au classement comparé à l’année passée. La cause ? L’emploi qui est en légère baisse.

Du côté de l’immobilier, le prix d’acquisition de l’ancien est en légère baisse, -1,6% selon les notaires, rabaissant le prix au mètre carré à 2 940 €. Le neuf est toujours en hausse de +0,7% portant le prix moyen au mètre carré à 4 240 €.

Le petit studio, reste la location préférée des nantais. Il se loue en moyenne à 16,30 € le m2 et est parfait pour tous les étudiants de la ville.

Indicateurs Nantesinvestir nantes

 

 

2 – Lyon, une progression affirmée

D’année en année, Lyon affirme son attractivité. Les investisseurs, les étudiants, les familles.. Lyon est une belle ville, pour tout le monde. L’emploi, la démographie et l’enseignement sont en progression, chaque année.

Lyon rafraîchit son image et réaménage ses grandes friches depuis quelques années. L’objectif ? Pouvoir accueillir l’afflux d’entreprises et de nouveaux habitants. C’est le cas notamment de Lyon Confluence, Lyon Part-Dieu ou encore Gerland.

Concernant le marché immobilier, il est solide. Les prix ont récemment baissé à Lyon, notamment dans le neuf. L’ancien est resté relativement stable, avec un prix au mètre carré à 3 790 €.

Le dispositif Pinel et le nouveau zonage qui fait passer Lyon en zone A (avant zone B1) permet d’améliorer les rendements. En effet, grâce à ça, les investisseurs peuvent demander un loyer de 12,49 € le mètre carré en zone A contre 10,06 € en B1.

Indicateurs Lyon

investir lyon

 

1 – Toulouse, la vi(ll)e rose

Toulouse est la 1ère ville où investir en France et elle devance largement chacun de ses concurrents. Les raisons sont multiples : une hausse de la démographie de 3,5% en 5 ans, l’emploi qui s’améliore d’année en année (+0,7%), etc.

La ville rose se fait belle afin d’attirer les étudiants, les entreprises et les salariés. Elle bénéficie de nombreux pôles aéronautiques et de systèmes embarqués (Aerospace Valley). Mais dans le médical, la recherche et l'agroalimentaire, Toulouse est également bien présente.

Son cadre de vie est très agréable et attire chaque année ingénieurs, chercheurs, cadres et étudiants.

Concernant l’immobilier, le marché ancien a légèrement baissé. Le neuf quant à lui est en hausse avec un prix au mètre carré de 3 820 € en moyenne. La loi Duflot ayant freiné certains investisseurs, ils sont aujourd’hui de retour grâce à la suppression de ce dispositif et à la nouvelle loi Pinel mise en place.

Indicateurs Toulouse

investir toulouse

 

Contact

Recevoir une information détaillée

Nom

Code Postal

Téléphone

Prénom

Mail


 

Laisser un commentaire


Mentions légales